Les bulbes à floraison printanière

0
773
Bulbe fleuri

Les bulbes à floraison printanière se plantent à l’automne. La meilleure période se situant de fin septembre à fin novembre. On peut toutefois, si les bulbes ont été conservés dans de bonnes conditions, à l’abri de la chaleur et de l’humidité, planter jusqu’à fin décembre voire mi-janvier.

Dans les régions au climat doux comme le Sud et l’Ouest de la France notamment, il est possible de commencer les plantations fin octobre.

Contrairement à certaines idées reçues, une plantation précoce, dès la fin septembre, est excellente. Les bulbes à floraison printanière sont rustiques, les racines et jeunes pousses qui auront commencé leur croissance ne redoutent pas le gel.

Cependant, il est important de préciser, qu’il ne faut jamais planter quand il gèle fort, dans un sol particulièrement détrempé ou trop sec.

Les bulbes qui sont destinés au forçage en pot pour floraison en appartement, devront être plantés le plus tôt possible.

La précocité de floraison est variable selon le climat et l’époque de plantation. Les bulbes qui sont en place depuis l’année précédente fleurissent toujours avant ceux plantés à l’automne. D’ailleurs, certains Narcisses hâtifs peuvent avoir une précocité de floraison d’un mois.

Acheter des bulbes en ligne

C’est le moment d’en profiter avant le début de la saison. Aller faire un tour sur la jardinerie en ligne https://ma-petite-jardinerie.fr, vous y trouverez toutes les plantes et fleurs pour aménager votre jardin. Ici le lien pour aller dans la section des bulbes : https://ma-petite-jardinerie.fr/41-bulbe.

Egalement, venir lire le blog de jardin (https://ma-petite-jardinerie.fr/blog/)qui propose des articles de conseils de jardin tous les jours pour vous aider à avoir la main verte.

Les meilleurs bulbes de printemps

  • ALBUCA
  • ALLIUM
  • Ail d’ornement
  • ALSTROEMERIA
  • Lis des Incas Lis du Pérou Lis du Chili
  • AMARYLLIS BELLADONNA
  • Lis de Jersey
  • ANEMONE
  • ANTHERICUM
  • Lis de St
  • Bernard
  • ARISAEMA
  • ARUM
  • BABIANA
  • Babiane
  • BEGONIA
  • BRIMEURA
  • Jacinthe d’Espagne
  • Jacinthe des Pyrénées
  • BULBOCODIUM
  • Bulbocode printanier Crocus rouge
  • CAMASSIA
  • Quamash Indien
  • CARDIOCRINIUM
  • Lis géant
  • CHIONODOXA
  • Gloire des neiges
  • COLCHICUM
  • Colchique
  • CONVALLARIA
  • Muguet
  • CORYDALIS
  • Fumeterre
  • CROCUS
  • CURCUMA
  • CYCLAMEN
  • DAHLIA
  • DRACUNCULUS
  • Dragon serpentaire Arum puant
  • ERANTHIS
  • Eranthe Helleborine Hellebore jaune
  • EREMURUS
  • Lis à queue de renard
  • ERYTHRONIUM
  • Dent de chien
  • FREESIA
  • GALTONIA
  • Jacinthe du Cap
  • GERANIUM
  • GLADIOLUS
  • Glaïeul
  • HYACINTHUS
  • Jacinthe
  • IPHEION
  • Etoile de printemps
  • IRIS
  • LILIUM
  • Lis
  • NARCISSUS
  • Narcisse
  • ORNITHOGALUM
  • Ornithogale Etoile de Bethléem
  • PLEIONE
  • Orchidée de rocaille
  • RANUNCULUS
  • Renoncule
  • ROSCOEA
  • Fausse orchidée
  • TECOPHILAEA
  • Crocus du Chili
  • TULIPA
  • Tulipe
  • ZANTEDESCHIA
  • Arum

Si le feuillage des bulbes à floraison printanière est desséché, il suffira de le détacher. Les bulbes à floraison estivale se plantant généralement peu profond, ils ne dérangeront pas ceux plantés plus profondément. Dans le cas contraire, il faut déterrer les touffes et les planter ailleurs, dans un coin du jardin par exemple, où ils poursuivront leur mission de nourriture, si l’on peut appeler cela comme ça, en vue d’une prochaine floraison.

Plusieurs genres produisent des fleurs à longues tiges et sont idéaux pour les bouquets, comme les Dahlias, les Glaïeuls, les Lis notamment.

Comme chez les bulbes à floraison printanière, quelques genres dominent dans cette famille, Bégonias, Dahlias, Glaïeuls et Lis représentent environ 80% des cultures de bulbes à floraison estivale.

PAS DE COMMENTAIRES